Fichu problème de reconnaissance

Force est de reconnaître que notre vie est minée par une reconnaissance personnelle, qui veut, que tant que l’on n’a pas rempli sa batterie de besoins de reconnaissance psychologique…. Fatalement, on la recherche.  Plus au travers du regard des autres par le biais de signes extérieurs que l’on veut exprimer. En trichant. En biaisant. Paraître plus que par être. On naît pour soi et on n’est pour les autres. Pour ce que les autres pourraient dire, penser et imaginer. L’image de ce que l’on porte, de ce que l’on fait, de la voiture que l’on conduit, des lieux de vacances que l’on choisit, …. Observe sur Facebook. C’est un laboratoire formidable d’expression de ce que l’on cherche à paraître plutôt que d’être.

Aujourd’hui, j’ai vécu une scène à fois très douce et très violente dans l’expression de cette insatisfaction personnelle d’un manque évident de reconnaissance. Doux parce que le caractère de la personne qu’il l’a exprimé est comme cela. On veut régner dans l’harmonie. Dans la douceur. Dans la confiance de soi plutôt qu’à travers celle des autres. En refusant que l’union des complémentarités fait la force.

Le rugby qui ouvre bientôt les portes de la Coupe du Monde est édifiantes à ce sujet sur la complémentarité des joueurs au niveau physique mais ils poussent tous dans le même sens. Ensemble. Tous ensemble. La scène de cet après-midi était très dur que le personnage se faisait violence en étant en confrontation avec lui-même. Son image. Ce que l’on pense de lui. Sans chercher à comprendre le mode de fonctionnement de l’autre. La violence est la pire quand elle est retenue et silencieuse. Opaque. Fermée. Absurde. Egoïste. Egocentrique.

Sans chercher à comprendre l’autre, on utilise les armes de l’autre dont on ne maîtrise pas bien l’utilisation comme si cela risquait de se transformer en suicide. Ce n’est pas moi qui fait cela, c’est l’image de moi qui fait. Ce sont tes propres. Regarde.

Je ne sais pas si le fait que cette personne soit flamande a influencé son choix vif, tranchant et unilatéral comme si le fait de ne pas rentrer dans son moule. Un peu comme Leekens qui gère mal les gens qui ne rentrent pas dans son moule de pensée. Un peu comme si chaque pion devrait entrer dans des canons. Quand tu vois Messi. Jamais, tu ne penses qu’avec son physique de nain de jardin, il va faire le joueur de classe mondiale.

Le drame du manque de reconnaissance est souvent lié à un manque évident de confiance en soi. C’est lié selon moi. Une personne jalouse, c’est quelqu’un qui trouve que la reconnaissance faite à une autre personne lui revient.

Le moment arrive pour nous tous de voir le monde se déstructurer dans ses bases économiques d’abord. Fatalement, les loups vont descendre dans la rue comme il y a quelques semaines dans Londres. Rien que pour voler leur part du gâteau qu’ils ne pourront jamais s’offrir. Pour goûter. Pour vivre. Pour survivre.

On va vivre durant une semaine au rythme des commémorations du 11 septembre. On a tous compris qu’il y a une vie avant et après le 11 septembre. On s’est dit que le monde allait changer sans croire que cela serait si rapide.

La scène d’aujourd’hui marque le seau de la fin d’une association mal ficelée, trop hâtive, trop « short timée », … Ce n’est pas bien grave. Cela ne concerne que peu de gens. Cela démontre ce qu’il n’est pas nécessaire de démontrer. Que nos communautés nationales sont complémentaires dans le respect et non dans la jalousie.

Ce sentiment est naturel. Il faut apprendre à vivre avec cela.  A l’apprivoiser. A l’adopter. De se fixer des besoins psychologiques définissables au sein de sa propre entité sans que cela soit les autres qui doivent vous l’accorder.

Aime-toi. Fais-toi confiance. Fais-toi plaisir. Vis pour toi et non pas pour les autres. Respecte-toi.

Quelqu’un sait comment on dit Amen en flamouche ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :