Le Zoute has been

Dire de quelqu’un ou de quelque chose qu’il est « has been », c’est déjà reconnaître qu’il a été. Dans le cas de la ville côtière, force est de reconnaître qu’au temps de la splendeur belge. Le Zoute existait. Maintenant, cela subsiste comme fonctionne notre société de capitalisme. C’est beaucoup une question d’argent. Le reste est oublié. 

Où est le Zoute de Keith Haring, Niki de St Phale, Brel, Luis Mariano, Bourvil, Delvaux, Magritte et de tous les autres pour lesquels être au Zoute était un début de consécration ? Maintenant, c’est Jean-Claude Van Damme. J’aimais le temps des Thierry Goor, Gery de Wasseige, Olivier Sépulchre, Charly Theuws, Zizi de Photo Hall, Harry Michel Peeters, Michel Fruy, …. Ceux qui savaient faire vivre cette ville de la manière la plus surréaliste qui soit.

On porte un peu comme à St Trop, qui est devenu la ville de Puff Daddy et des millionnaires russes, sur Le Zoute un regard passéiste bien tristounet. Pas seulement parce que la langue française mis à part quelques week-ends n’y est plus pratiquée mais surtout dû au fait que l’histoire n’existe plus et laisse place à un passé qui transforme cette belle cité dans une foire du midi guindée, surannée et un poil puante.

Il fût un temps où les événements sportifs fleurissaient tant en golf, en tennis, en voile, …. Nieks. Gedaan. Il existe encore une époque où un « fou » gère cette ville comme un despote moyennement éclairé. J’aime bien les fous quand ils défendent de belles causes. On notera quand même que Léopold Lippens lutte contre la circulation en voiture dans sa ville, c’est très bien. Mais qu’il n’existerait pas de parkings pour handicapés paraît-il, c’est moins glorieux. Cette information est au conditionnel mais vient d’une source fiable. Jamais le « burgemeester » n’a ordonné sur sa commune de contrôle alcootest par exemple.

Personnellement, je garde du Zoute des souvenirs mémorables de week-ends de fête de folie. Je me suis fait dépuceler par une gantoise Christine Van den Boogaerde (pas certain du prénom mais le reste bien) en sortant ivre mort de la Barcajac. J’ai découvert les vertus de mon corps mais surtout du sien dans un appartement situé au-dessus de la Poste. Les glaces pas les facteurs. Que d’émotions à l’évocation du Number One, 5 anneaux, Barcajac, Botkill, King, Bowling, karting, …. Tout cela a disparu corps et âmes.

Je crois comprendre que même un vieux zoutois qu’est mon vieux pote Patrick Van Heurk a mis un genou à terre de cette belle marque qui est Bellerose. Tout fout le camp mon vieux. Tout.

Que va devenir le Zoute après le départ de Lippens. Tout le monde se pose la question. Mais la seule chose que l’on puisse dire, c’est qu’économiquement, le Zoute ne tient pas la route puisque tout le monde nous dit que la Flandre et la côté vont être engloutis dans un délai que nous risquerions de connaître encore. Alors pourquoi allez dépenser des fortunes pour un palais qui ne serait plus que rapidement un très beau décor d’aquarium de crevettes grises qui n’existeraient plus.

J’aimais vraiment le Zoute. J’avoue n’y aller qu’un jour tous les deux ans et encore, c’est souvent dans un but lucratif d’y gagner quelques kopeks en y faisant le singe. Comme quoi, le Zoute est devenu une affaire de pognon. Même pour moi.

Ps : si vous avez des nouvelles de celle qui m’a fait découvrir le loup, je suis preneur…. Cela doit dater de 1977. Donc hein !!!!

Publicités

2 Réponses to “Le Zoute has been”

  1. Cadillac Says:

    Votre analyse est juste parfaite et je la partage totalement – que de bons souvenirs et de moins bons quand François a fichu un pain à un gars et moi j’ai dû rentrer à pieds de la Barcajac … Elisabethlaan
    Tu vois ce que je veux dire:-)))

  2. gplouf Says:

    Merci pour ce témoignage de ce que le Zout fût. Cela me donne des regrets de ne pas l’avoir connu à cette époque (de même que Christine ;)).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :