Quel oreille de veau

Dans la vie médiatique, il y a des gens qui énervent mes nerfs. Championnes du monde : Laurette Onckelinx et Joelle Milquet. Dans le trio figure un autre idiot de dimension qui devient internationale : Georges Leekens. C’est le parfait cocktail entre François Pirette pour son aspect Schtroumpf à lunettes donneur de stupides leçons, Michel Daerden pour le volet « je suis malin mais je fais tout pour passer pour un con » et Bart Dewever pour son obstination dans une connerie primaire.

« Jo, remets une tournée pour moi »

Pour continuer dans l’esprit de discussion de café de commerce, je fustige ce trouduc de Georges. Quel nain de jardin dans sa sélection. Quel nain de jardin dans ses discours. Quel nain de jardin dans ses justifications. Quand tu as dans ton giron une star montante comme Hazard, tu adaptes ton comportement pour faire monter la sauce.

Tous les meilleurs spécialistes du monde reconnaissent le talent universel du groupe des « djabs rouges » sauf lui. Quand il faut construire, on met une brique l’une après l’autre plutôt que de jouer au préfet de discipline d’un collège jésuites pédophiles.

Ne pas savoir gérer des caractères, c’est faire un manque évident d’un minimum d’intelligence. Quand un mec est fâché par ce qu’il a joué comme une saucisse. C’est assez sain comme situation. Quand un joueur est épié dans ses faits et gestes et qu’il suffit qu’il n’ait pas lassé ses chaussures comme il faut pour le sulfater. Alors, on est loin du compte mon gros Georges.

Lui, il veut créer une équipe de laborieux joueurs avec zéro caractère et zéro talent. On est lamentable dans la gestion d’une équipe nationale qui reste représentatif d’un pays aux yeux du monde entier.

Georges deviendra politi »chiant », il en a tous les atouts. Lourd, con, malhonnête intellectuellement, mielleux, … Ils vont se l’arracher dans les partis. Dégage d’un sport populaire ou plutôt reste ici dans le populo.

Je suis terrifié par les gens qui pensent leur temps à lisser les choses. A les rendre sans aspérité. Sans relief. Sans panache. On est très fort dans notre plat pays dans cet art rare.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :